Aller au contenu

La route du thé

Savez-vous que l’Ile Maurice produit du thé et en est fervent consommateur ? Héritage de l’époque où l’île Maurice était anglaise, le thé est toujours très consommé à l’Ile Maurice (avec du lait s’il vous plait).

Le thé fut importé par le botaniste  Pierre Poivre au 18ème siècle. C’est également lui qui a introduit les épices à l’Ile Maurice suite à ses nombreux voyages. Le thé ramené de Chine est cultivé à Bois Chéri, une partie de l’ile qui se trouve à 500m au dessus du niveau de la mer.

Aujourd’hui, les champs de thé sont cultivés pour répondre à la consommation locale mais aussi internationale. On trouve en effet le thé Bois Chéri également en France.

Que vous soyez consommateur de thé ou non, découvrir la route du thé est une belle excursion à faire. Je vous la recommande.

Excursion route du thé

La route du thé à l’Ile Maurice

La route du thé se compose de 3 étapes. On visite en premier lieu le domaine des Aubineaux, une ancienne maison coloniale, puis l’usine de Bois Chéri et ses plantations. Vous pourrez ici déguster le thé Bois Chéri. Enfin, on finit par la visite du Domaine de Saint Aubin qui abrite la maison du rhum et une vanilleraie. On peut manger à cet endroit, le restaurant propose une cuisine créole très sympa.

1ère étape de la route du thé : le domaine des Aubineaux

On commence la route du thé avec la visite du domaine des Aubineaux. Maison coloniale datant du 18ème siècle, la maison est faite de bois de l’époque et a conservé tout son charme.

Les propriétaire de la maison l’ont rénové en conservant son style original ainsi que ses meubles et objets. C’est une visite chargée d’histoire très intéressante qui explique la vie mauricienne à cette époque. Beaucoup de maisons coloniales à l’ile Maurice ont été détruite, cette maison est donc un vestige du passé colonial de l’Ile Maurice.

Domaine des Aubineaux

On peut également y voir des photos d’époque, visiter la distillerie d’huiles essentielles et bien sûr se promener dans le jardin botanique qui entoure la maison.

jardin botanique Domaine des Aubineaux

Le domaine des Aubineaux possède un restaurant également (La terrasse), que nous n’avons jamais testé. Nous avons déjeuné plus tard au Domaine Saint Aubin.

2ème étape de la route du thé : l’usine de Bois Chéri et ses plantations

La route continue en direction du domaine de Bois Chéri.

Visite du musée et de l’usine

La visite commence à l’usine de Bois Chéri non loin de Grand Bassin (site que vous pourriez aller voir en même temps). Il y a un petit musée qui explique l’histoire du thé à l’Ile Maurice.

Musée du thé Bois Chéri

Ensuite, il est possible de visiter l’usine en cours de fonctionnement. Celle ci fonctionne depuis 1892A noter qu’il faut faire la visite plutôt le matin et que l’usine n’est pas opérationnelle de la même façon toute l’année. Cela en fonction de la production :

  • D’avril à octobre : l’usine n’est pas opérationnelle tous les jours. Il vaut mieux se renseigner sur les jours d’activités.
  • De novembre à mars : l’usine fonctionne 4 à 6 jours par semaine (pas le dimanche).

Je vous conseille de vous renseigner avant d’y aller car c’est sympa de voir le travail qui est fait à l’usine

Feuilles de thé Bois Chéri

Dégustation de thé

Après la visite de l’usine, direction le chalet de dégustation pour découvrir les différents thés. Le thé de l’Ile Maurice est essentiellement noir. On trouve ensuite différents arômes.

Dégustation thé Bois Chéri

Il y a une boutique sur place et il me semble que le thé n’y est pas plus cher qu’ailleurs sur l’ile. En tous cas, certains sont plus difficiles à trouver ailleurs. En France par exemple on trouve le thé Bois Chéri classique, celui à la vanille parfois mais pas les autres arômes.

Thé Bois Chéri

Selon l’heure, vous pouvez déjeuner au restaurant de Bois Chéri. Nous ne l’avons jamais testé mais celui ci propose des plats à base de thé. Cette expérience culinaire soit être intéressante. A tester une prochaine fois pour nous

Découverte des plantations

Du chalet de dégustation, vous aurez une jolie vue sur les plantations. Ce sont principalement des femmes qui sont la cueillette. Il faut être tôt sur place pour voir les femmes dans les champs.

Plantations de thé Ile Maurice

Le domaine de Saint Aubin

Ensuite, direction le domaine de Saint Aubin où l’on pourra découvrir une jolie demeure coloniale datant de 1819. Ici ont vécu différentes familles qui possédaient ce domaine qui comportait une importante usine sucrière. On peut encore voir une des cheminées, trace de cette activité. Aujourd’hui, il existe une petite sucrerie en activité. Vous pourrez donc découvrir sur le domaine la maison du rhum qui propose le rhum du domaine de Saint Aubin. Vous pourrez participez à une petite dégustation et pourquoi pas repartir avec une bouteille de rhum de bonne qualité.

Domaine de Saint Aubin

Sur place, il y a également une mini ferme, la maison de la vanille où vous pourrez acheter des gousses de vanille. On peut d’ailleurs voir les plantations de vanille sur place.

Le jardin est agréable et on peut découvrir de nombreuses épices, il fait bon s’y promener.

C’est au restaurant du domaine Saint Aubin que nous avons déjeuné. Le restaurant se trouve sous la varangue et dans les salons de la maison coloniale. La cuisine est locale, faite de produits frais et parfois issus du jardin. Une adresse que l’on vous recommande.

Restaurant Saint Aubin

La route du thé : Infos pratiques

L’itinéraire

Au total 50 kilomètres pour relier le Domaine des Aubineaux au Domaine de Saint Aubin. Il vous faut compter en plus le trajet depuis votre logement bien sûr. S’il vous reste du temps vous pouvez en profiter pour visiter le parc La Vanille Nature Park

Bois Chéri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Route du thé Ile Maurice